Qu'est-ce qu'un Big Bag - GRVS | Définition, Utilisations & les Modèles

Publié le : 28/05/2019 18:35:35
Catégories : Big Bag & sac à gravats

Qu'est-ce qu'un Big Bag - GRVS | Définition, Utilisations & les Modèles

Définition du Big Bag 

Un Big Bag ou un GRVS est un grand sac de stockage en vrac. Il est fabriqué en toile souple de faible poids, ce qui permet d’optimiser les coûts de transport lors des livraisons lorsqu’ils sont vides comparativement à d’autres récipients plus rigide, plus pondéreux et volumineux (comme le bois, le carton, le plastique ou le métal).

Les big Bags sont très largement utilisés partout dans le monde pour leur aspect pratique, économique et aussi pour un très grand nombre d’application.

Ils sont fabriqués majoritairement en Polypropylène vierge, polymère thermoplastique totalement  recyclable dans les filières ad ’hoc. Des billets de banque sont même produits depuis cette matière (le cas de l’Australie, Israël, le Canada et le Mexique) et populairement utilisés pour les emballages alimentaires du fait de ses propriétés et sa conformité.

Les principaux types issus des modes de fabrication

Le Big Bag classique autrement appelé U + 2 Panel 

Big Bag UPanel Le Big Bag U +2 Panel est le plus fabriqué au monde. Sa construction est composée d’une seule toile, formant un U, comprenant 1 côté, le fond et l’autre côté opposé. Les deux côtés manquants et finalisant le corps sont cousus sur les 2 côtés du U. Le sac ainsi finalisé comprend 4 coutures verticales. 4 points de levage (sangles), sont cousues sur les 4 angles dont les dimensions et propriétés permettront le support de charge prévu.

Le Big Bag Circulaire

Il est principalement composé de 2 pièces, le fond et le corps. On ne peut pas parler véritablement de face pour ce Big Bag puisque le corps est constitué d’un seul tenant, d’une seule toile sans coutures verticales dans les angles. Le fond « carré »  d’une dimension supérieure au diamètre du corps est cousu sur celui-ci obtenant ainsi un sac de forme cylindrique.

Big Bag Circulaire

Les 4 sangles sont cousues directement sur la toile et sur laquelle un empiècement de renfort a été préalablement posé. Elles sont cousues « à cheval » ce qui leur confère une meilleure rigidité et reste relativement droite permettant d’y insérer les fourches de chariot sans avoir besoin de descendre de l’élévateur pour une action manuelle d’insertion.

Le QBag

Le principal avantage du Big Bag peut aussi être son principal inconvénient …,  à savoir la souplesse de sa toile. Les sacs peuvent avoir tendance à faire « le ventre » après remplissage élargissant et affaissant ainsi sa base à cause du poids.

C’est pourquoi le Qbag a été conçu. Des renforts  sont ajoutés pour rigidifier les côtés internes du corps de remplissage. Plusieurs solutions de renforts internes peuvent être choisies selon le niveau de rigidité et de coût. 

Il existe aussi d’autres modèles nommés par exemple dépôt bag ou body benne. Dans ces cas, il s’agit de grand récipient en vrac souple (GRVS) d’utilisation réglementée pour le transport et le confinement de l’Amiante (conformité de transport ADR). Nous reviendrons sur ces particularités dans un article spécifiquement dédié à la réglementation sur le transport et le confinement des matières dangereuses ainsi que les big bag adaptés.

Quels sont les différents systèmes de remplissage (chargement) ? 

L’ouverture Totale 

Le sac est totalement ouvert sur le dessus. C’est le cas le plus classique et très utilisé pour les matériaux de construction (sable, gravier, etc) et aussi pour les déchets de jardinage, voir les déchets en tout genre. C'est aussi le moins cher !

La jupe de remplissage et fermeture

Il s’agit d’un empiècement au-dessus du corps de remplissage qui permet :

- de diriger le chargement à l’intérieur lors du remplissage. La jupe peut rester relativement droite sur les 4 cotés ou grâce à sa souplesse être repliée.

- de fermer totalement le sac après remplissage sur le dessus.

Big Bag Jupe de Remplissage

La Goulotte de remplissage

C'est un "tube" de toile permettant de faire rentrer le canal ou manchon de remplissage (tuyau) dedans. Aucun débordement lors de l’opération de remplissage. 2 liens cousus sur la goulotte permettent de servir de serrage autour du tube de remplissage

A la fin de l’opération de remplissage, la goulotte est refermée sur le dessus.

Big Bag Goulotte de Remplissage

Le diamètre et la longueur de la goulotte est variable selon la dimension du sac. Ou plus spécifiquement pour une fabrication sur-mesure (que nous pouvons concevoir avec vous de A à Z).

Quels sont les différents systèmes de fond et de vidange (déchargement) ?

Le fond plat fermé

Le dessous du big bag qui supporte la charge est totalement fermé.

Pour le vider, il faut soit le retourner (avec des sangles de retournement) soit extraire sont contenu par le dessus.

Cette construction de « sac à gravats » est très utilisée pour le transport des matériaux de construction, gravier, sable, etc. où les professionnels et artisans font l’extraction par pelletées.

La goulotte de vidange

Comme vu en peu plus haut dans notre article, la goulotte de vidange est son pendant, cousue, en dessous du sac Big Bag.

- Il s’agit d’un tube généralement cylindrique de toile qui permet de vider le contenu en réduisant et maîtrisant la vitesse du débit.

- La goulotte peut être fermée alors qu’il reste de la marchandise dans le sac grâce aux 2 liens cousus dessus.

Big Bag Goulotte de Vidange

La longueur et le diamètre peuvent être adaptés selon votre besoin dans le cas d'une production sur mesure.

Le fond totalement ouvrant

Big Bag Fond Ouvrant

Cette conception fait partie de nos Best-seller tant sa praticité permet de faire gagner du temps aux professionnels du bâtiment.

Le fond totalement Ouvrant est sécurisé par des liens mécaniques.

Vous avez besoin de vider votre chargement ? c'est très simple, désengager les liens de sécurité et par la gravité le fond s'ouvre automatiquement vidant ainsi tout le contenu au sol ou dans le réceptacle prévu (caisse, trémie, bétonnière, etc.).

Ce modèle nous vous le proposons en version réutilisable SF 6:1 pour un Gain de temps et Gain d'argent ! 

Les différents types de sangles ?

Les sangles classiques

4 sangles servant au levage (soulèvement et manutention) sont cousues dans chaque angle du Big Bag.  Chaque sangle est constituée d’une bande de toile, renforcée selon les caractéristiques de résistance à la charge.

La  bande est repliée, sur elle-même. Elle est ensuite cousue en créant une double épaisseur dans les angles du big bag. La longueur totale de la bande de couture dépend aussi des conditions de résistance attendues.

Les Big Bags avec sangles classiques peuvent être manutentionnés avec des élingues, des fourches d’élévateur sous réserves de leurs conformités.

Les sangles décroisées

Contrairement aux sangles classiques, chaque côté (bout) de sangle est cousue de part et d’autre de 2 côtés du Big Bag. En principe, un renfort de toile est ajouté à l’endroit de la couture doublant l’épaisseur afin de renforcer la tenue et la résistance à la charge.

Le principal avantage de ce type de sangle réside dans une plus grande rigidité. Cette rigidité permet de conserver les sangles relativement droites et facilite la prise par chariot élévateur sans avoir besoin d’une action manuelle d’insertion.

Les sangles décroisées sont plutôt utilisées sur les modèles de Big Bag Circulaire mais peuvent aussi pour leur aspect pratique, être choisies pour des constructions U+2 Panel.

Les sangles « tunnel »

Les sangles « Tunnel » sont en fait 2 points de levage spécifiques pour les engins de manutention munis de 2  fourches placées de part d’autres du haut du sac.

Elles sont constituées d’une toile de la largeur du Big Bag cousue formant une boucle pour l'insertion des fourches tout le long.

Ce type de point de levage est assez restrictif puisque vous ne pourrez pas soulever ou déplacer votre charge si vous ne disposez pas d’engins avec 2 fourches à écartement variable (type mono-multi).

Pour des cas assez spécifiques, nous pouvons produire des big bags munis de sangles « tunnel » et 4 sangles classiques. Ce double équipement peut permettre une restriction des conditions de manutention en usine ou entrepôt (politique de sécurité par exemple) et ainsi laisser le choix à vos clients entre les deux possibilités.

Le 1 et 2 points de levage

Classiquement utilisé dans les secteurs liés à l’agriculture, notamment pour les Engrais, ammonitrate et produits dérivés fertilisants, Les GRVS avec 1 point et 2 points sont utilisés principalement pour des stations de remplissage automatiques et ensacheuses.  La sangle renforcée 1 point ou 2 points permet de suspendre le Big bag.

Les sangles de retournement

Elles sont additionnelles aux sangles de levage. Ce sont deux boucles cousues sur 2 angles au fond du sac. Accrochées à une élingue et autre crochet de levage, le mouvement d’élévation fera basculer et retourner le Big Bag qui se videra de son contenu. Les sangles de retournement se retrouvent uniquement  sur les big bag avec fond plat fermé.

Quelles sont les utilisations et les applications ?

En préambule, Il faut bien dire que les utilisations et applications sont très vastes. Qu’il est même impossible d’en dresser la liste exhaustive.

Dans certains cas, on les retrouve pour des utilisations que nous n’avions pas imaginées. Comme par exemple (c’est du vécu …), utiliser un sac avec sache interne pour le remplir d’eau et être utilisé comme poids de lestage… et ça marche !  

Sur notre site, nous avons volontairement classé les Big Bags en fonction de notre connaissance des secteurs d'activité.

C’est pourquoi pour simplifier votre recherche, nous avons créé 8 pôles d’activité en catégorie principale :

-          Pour les déchets de chantiers et gravats

-          Pour le monde Agricole et les agriculteurs

-          Pour les matériaux de construction

-          L’agro-Alimentaire et produits dérivés alimentaires

-          Le secteur du recyclage

-          Les Big Bags réglementés (amiante et produits dangereux classés 13h2Y ou 13H3Y)

-          Pour les activités domestiques et jardinage

-          Pour le secteur du bois et des produits connexes

Mais il faut bien reconnaître aussi qu’il s’agit d’une simple préconisation d’usage. Un classement aussi fidèle et précis soit-il ne peut (et nous le regrettons), comprendre la totalité des cas de figure d’utilisation.

Pour imager notre propos, nous pouvons prendre, pour exemple, un sac big bag classique avec une résistance d’une (1) tonne qui peut tout aussi bien être utilisé pour stocker du sable, du papier ou encore de la laine de roche ou des granulés de recyclage (pour autant que ses dimensions et sa conception conviennent eu mieux à son utilisateur).

Les Big Bags sont-ils réutilisables ?

Nous nous devons d’être très clairs dans notre article, les Big Bag et sac à gravats sont testés pour être certifiés selon leur application de sécurité.

Ils sont certifiés en fonction de leur coefficient de résistance. Pour un Big Bag classé 5 : 1 , la certification sera obtenue si le sac résiste à 5 fois sa résistance de sécurité.

Pour exemple, un sac à gravats de résistance 1000 kg obtiendra la certification s’il résiste lors des tests à 5 000 kg.

Il existe 3 classifications / certifications

5 : 1 = A usage unique

6 : 1 = réutilisable

8 : 1 = réutilisable à usage intense et hélitreuillage

 

L’étiquette, obligatoire, et cousue sur chaque big bag présente outre les consignes d’utilisation et de sécurité le classement de certification SF X : X. 

La réutilisation du Big Bag est de la responsabilité de son utilisateur. Il est vrai que si vous l’utilisez pour le remplir avec des produits volumineux et peu pondéreux, le sac ne sera pas soumis à des forces importantes.

Les Big Bag d’Occasion ou de réemploi sont-ils conformes ?

Il existe un marché de l’occasion et de réemploi. Ceci étant, comme nous l’évoquons au paragraphe précédent, les Big Bags sont réglementés et certifiés selon leur capacité de résistance (testés aussi de préférence en laboratoire indépendant).

Si le Big Bag est classé SF 5:1, donc à usage unique, il ne devrait pas pouvoir être revendu pour un autre usage au risque d’avoir perdu dès sa première utilisation ses qualités intrinsèques de résistance.

Si le Big Bag est classé 6 :1 ou 8 :1, la question qui se pose est le nombre d’utilisation précédente ?

En effet, le GRVS est dit réutilisable OUI, mais pas à l’infini.

Il est communément convenu qu’un sac classé 6 :1 peut être réutilisé entre 7 et 10 fois. Il appartient, pour des questions de sécurité évidente, à l’utilisateur de vérifier systématiquement et préalablement au remplissage la qualité du sac.

Donc si vous achetez un sac d’occasion classé 6 : 1, avez-vous connaissance du nombre d’utilisation précédente ? Certainement que NON et personne ne peut vous le garantir.

Par ailleurs, savez-vous ce que le Big Bag a contenu précédemment ? Est-ce compatible avec votre propre usage ?

Beaucoup de questions se posent concernant le réemploi des Big Bags et leurs conformités.

C’est pourquoi, comme nous ne pourrons jamais vous garantir l’historique et la traçabilité d’utilisation nous n’en proposons pas !

 

Notre article a pu répondre à vos questions ? Laissez-nous votre appréciation et aussi vos questions.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Accepter

Nous vous souhaitons la bienvenue sur notre site et vous souhaitons une bonne visite. Vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous laisser vous conseiller et vous proposer des produits selon vos besoins et aussi à de fins de statistiques. Merci !